Question fréquentes

/Question fréquentes
Question fréquentes 2017-01-03T22:40:28+00:00
Loading...

Oui, plusieurs compagnies d’assurances offrent un pourcentage de rabais sur la prime d’assurance habitation en fonction du type de protection (feu – vol-valve anti-inondation). La réduction peut varier selon que le système d’alarme est relié ou non à un centre de surveillance.

Informez-vous du pourcentage de réduction de votre prime assurance habitation auprès de votre compagnie d’assurances, en présence d’un système de sécurité relié 24 h/24 h, 7 jours sur 7.

Le but principal d’un système d’alarme relié est de prévenir les risques élevés de pertes humaines et matérielles causées par les incendies, les intrusions, les dégâts d’eau et/ou les émanations de gaz nocifs qui peuvent survenir autant dans les résidences, les entreprises et les commerces.

Avec de bons appareils de protection, toute situation dévastatrice peut être évitée.

Les services de surveillance offerts par Taz Alarme, combinés à des équipements de sécurité haute technologie, jouent un rôle déterminant quant à la sauvegarde de vies humaines pour toute situation d’urgence.

Taz Alarme s’occupe de la vente, de l’installation, de l’entretien et de la réparation des équipements ainsi que du service après-vente. Le centre de télésurveillance quant à lui traite et transmet les divers signaux d’alarmes reçus et se charge du suivi des alarmes.

Les centres de télésurveillance sont situés à Anjou, ainsi qu’à Mississauga en Ontario. Les équipements allient une technologie des plus spécialisée en matière de surveillance à un vaste réseau de fibre optique. En cas d’urgence ou de sinistre, l’un ou l’autre des centres de haute technologie prend la relève, ce qui vous garantit un service ininterrompu 24 heures sur 24.

Oui, presque tous les systèmes d’alarme sont compatibles avec notre centre de surveillance.

Lorsque votre système de sécurité se déclenche, un opérateur compose le numéro du lieu protégé. S’il n’y a aucune réponse ou si la personne qui répond ne peut s’identifier à l’aide d’un NIP, l’opérateur appelle le service de police (selon les consignes établies).

L’opérateur tente de joindre une personne-ressource inscrite sur votre liste d’appels.

En cas d’absence prolongée, n’oubliez pas d’en informer vos personnes-ressources. Lorsqu’une des personnes inscrites sur votre liste d’appels arrive sur les lieux après le déclenchement d’une alarme en votre absence, une vérification extérieure doit d’abord être effectuée avant de pénétrer à l’intérieur des lieux protégés. Il est fortement recommandé d’attendre l’arrivée des policiers avant de pénétrer dans le domicile.

Pour une intervention efficace, les personnes-ressources doivent demeurer à proximité de l’endroit protégé, posséder les clés des portes, un code pour armer et désarmer le système, ainsi qu’un NIP pour s’identifier.

Votre conseiller en sécurité Taz Alarme peut rencontrer ces personnes afin de leur expliquer leurs responsabilités et de leur montrer à activer et à désactiver le système de sécurité. Nous suggérons de réviser votre liste d’appels régulièrement.

La sirène retentira. En cas de déclenchement accidentel, gardez votre calme. Composez votre code sur le clavier en appuyant bien sur chaque touche pour désactiver votre système.

Si l’alarme est non fondée, il est très important de ne pas tenter d’appeler au centre de surveillance directement puisque, ce faisant, vous occuperez votre ligne téléphonique, nous ne pourrons pas vous joindre afin de savoir si l’alarme est fondée ou non et dépêcherons le service d’urgence sur les lieux. Attendez que l’un de nos répartiteurs communique avec vous et, après lui avoir donné votre mot de passe, informez-le que c’est une fausse alarme.

Suivant le déclenchement d’une alarme, aucuns frais ne vous seront facturés par Taz Alarme pour la réception au centre de surveillance et la vérification de l’alarme, qu’elle soit fondée ou non.

Cependant, selon la municipalité de la localité qui vous dessert, il pourrait y avoir des frais pour le déplacement du service d’urgence, dans l’éventualité où le centre de surveillance n’aurait pu obtenir de votre part la confirmation que l’alarme était non fondée ou dans le cas où vous auriez oublié votre mot de passe.

Vos mensualités ou frais de télésurveillance peuvent être payés à tous les mois, mais également aux deux, trois ou six mois ou annuellement. Si vous désirez modifier vos fréquences de paiements, avertissez un agent du service à la clientèle. Vous pouvez également effectuer vos paiements, sur facturation, par prélèvement bancaire ou par carte de crédit.

Votre abonnement confirme votre volonté d’être protégé pendant une période fixe. Si vous désirez y mettre fin avant terme, des pénalités pourraient vous êtres facturées selon les modalités du contrat.

Si vos besoins de protection évoluent au fil du temps, n’hésitez pas à le souligner à l’un de nos agents du service à la clientèle, il se fera un plaisir d’analyser vos besoins afin d’établir la sécurité propre à votre mode de vie.

Lorsque votre abonnement vient à terme, nous vous invitons à joindre un agent du service à la clientèle pour redéfinir vos besoins en matière de sécurité. Dans le cas contraire, le renouvellement automatique de votre abonnement s’effectuera sur une base mensuelle (client résidentiel) ou annuelle (client commercial).

Que vous connaissiez le mot de passe ou non du système de votre nouvelle demeure, nous vous conseillons d’utiliser le système de sécurité sur les lieux seulement après avoir appelé un de nos agents du service à la clientèle. De cette façon, vous pourrez créer votre propre mot de passe et devenir gestionnaire de votre système.

Quelques semaines avant de quitter votre résidence, faites une mise à jour de votre dossier avec un agent du service à la clientèle qui se chargera de vous faire parvenir, par la poste, un autocollant avec les coordonnées de Taz Alarme que vous pourrez apposer sur le clavier principal de la résidence. De cette façon, le nouvel occupant pourra joindre Taz Alarme en tout temps afin de comprendre le fonctionnement du système sur place.

Lorsque vous faite des démarches pour la vente de votre résidence, avisez rapidement un agent Taz Alarme qui vous expliquera les étapes d’installation et de renouvellement de votre abonnement. Par le fait même, vous pourrez profiter de différentes opportunités d’achats et de rabais avantageux lors de l’installation à votre future résidence.

Lorsque vous faites des rénovations à votre résidence et qu’il y a un risque élevé d’accumulation majeure de poussière, de moisissure ou de débris dans l’air, nous vous invitons à suivre les étapes suivantes afin d’éviter les fausses alarmes :

Protégez et recouvrez votre détecteur de fumée d’une surface résistante empêchant les débris de s’y loger.
Avertissez un agent du service technique afin de permettre une meilleure gestion de tous les signaux à votre système au cours de la période de rénovation prévue.